Laurent Fallot

A 21 ans, préférant le rêve à la raison, Laurent Fallot abandonne ses études de sciences et devient plasticien.photo-laurent-fallot

Le monde du spectacle l’accueille en 1991. Il y fait ses premiers pas dans une salle de   spectacle de l’agglomération nantaise. Il y découvre la danse contemporaine… « La poudre des anges » de Karine Saporta, le subjugue. Il sait alors qu’il a touché quelque chose d’essentiel. Que sa vie va s’articuler autour de cette découverte.

Laurent se forme aux techniques du spectacle en 1992, à l’Institut Supérieur des Techniques du Spectacle (ISTS) à Avignon et fait ses armes sur différents plateaux, aux cotés de chorégraphes tels que Claude Brumachon (12 ans), Esther Aumatell, Hervé Maigret, Jacky Achar etc…

En 1997, il se lance dans la création lumière. Cela fait maintenant 15 ans qu’il éclaire des corps en mouvement. Il  invente des lumières pour des compagnies de danse, de théâtre, depuis peu pour des créations lyriques. Son regard s’aiguise, sa sensibilité s’exacerbe. Mais la lumière reste une éternelle découverte, une quête…

Il est le créateur lumière de la Compagnie O depuis 2007, et travaille souvent avec Ti Yann Février.

En parallèle, Laurent explore les Arts Plastiques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>