Ils m’appellent tous Calamity Jane

Un moment de théâtre musical ou de musique théâtrale aux sonorités d’un Grand Ouest légendaire inédit.

@ValériePinard

@ValériePinard

 

« C’est une chevauchée à travers les lettres de Calamity Jane à sa fille. Des lettres découvertes par cette dernière longtemps après sa mort qui racontent l’aventure de sa vie au quotidien avec ses peurs, ses rires, ses émotions et ses révoltes. » Des écrits qu’Isabelle Grimbert s’est approprié pour       « avant tout faire entendre le texte des lettres, une démarche d’écoute pour une transmission par l’interprétation ».

Le travail du parlé-chanté de la voix d’Isabelle Grimbert traduit les couleurs, les émotions, l’atmosphère de l’époque et l’univers de Calamity Jane. Mi-acoustique, mi-sonorisée, l’interprétation du texte original se mêle aux accents jazz du piano de Peggy Buard. Entre les courses-poursuites avec les hors-la-loi et les bagarres avec les femmes du village, c’est la parole d’une mère et d’une aventurière qui est mise en scène. Ils m’appellent tous Calamity Jane c’est au féminin l’atmosphère de la Yellowstone Valley en mélodies, éclats de voix, chants et piano.

_ils m'appellent tous Calamity Jane_-36#2B44

@valérie pinard

Mélange de sensibilité, de clairvoyance, de révolte contre les préjugés et la censure, de rire et de drame, dans un esprit de liberté chevillé à la jubilation de l’aventure de l’Ouest, les lettres de Calamity Jane à sa fille résonnent dans ce spectacle comme les échos de la Yellowstone Valley . La création musicale est née d’un corps à corps avec le texte : au gré des modulations incessantes de celui-ci, Isabelle Grimbert a laissé émerger chant, éclats de voix, mélodies, rythmes.

Elle est accompagnée au piano par Peggy Buard.

_ils m'appellent tous Calamity Jane_-48#718E

@valérie pinard

« Un pur moment de bonheur et d’émotion »                                           Les Sorinières Magazine info – avril 2007

Extraits musicaux :

CalamityMeilleureLevure

CalamityFemmesDeDeadwood

CalamityWildBill

« Pour évoquer la désolation du désert et l’atmosphère du grand ouest, aucun effet spécial. Ou plutôt si…un seul et de taille : la voix de l’interprète.

Durant ce monologue, l’artiste passe en effet, avec une facilité déconcertante, du récitatif au chant et du chant aux vocalises quasi incantatoires. »

Presse-Océan, 5 janvier 2009, Franck Redois

Visuel Calamity

Une interview d’Isabelle par Thomas Jaglin à la Salle Vasse sur Calamity

Historique du spectacle :

Auparavant, sur son chemin entamé en 2003, le spectacle s’est construit en collaboration avec Delphine Coutant (violon, guitare, piano), Loïc Auffret (mise en scène), Patrick Even (conseils en mise en scène et direction d’acteur), Saüle Ryan (direction d’acteur, Roy Hart Theatre), Laurent Simon (décor), Anthony Gorius (création lumière), Caroline Gabard (photos de l’ancien duo)
Puis Il a tourné en version solo entre 2010 et 2012.
Depuis 2012-2013, nouveau duo avec Peggy Buard au piano. Le spectacle a évolué avec cette nouvelle collaboration vers une couleur souvent plus jazz et un mélange de musiques sonorisées et acoustiques. Le choix des extraits du texte a été sensiblement modifié aussi : moins de passages mélancoliques, insistance sur l’aspect plus dynamique et combatif, et l’humour du personnage. La mise en scène et la scénographie se sont épurées : seule la malle et quelques accessoires subsistent, laissant au texte, au jeu et à la musique toute liberté.

 

2 réflexions au sujet de « Ils m’appellent tous Calamity Jane »

  1. Belle réalisation! Intéressante lecture sonore d’un texte. Si je peux me permettre : dans le morceau intitulé « la meilleure levure du monde » le piano couvre trop ta voix. Pour le reste de ce que je peux entendre, la prise de son est bonne. Bisous affectueux à vous deux

  2. Bonjour Chris, merci de ton commentaire sympa…
    précision: ce n’est pas un lecture: j’interprète le texte en tant que chanteuse comédienne.
    Peut-être aurai-je le plaisir de le jouer un jour devant mes amis normands….?

Répondre à Chris Hédou Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>